11.11.2017

Dans la molle entre les Canaries et le Cap Vert

  • Partagez:

Alors que les deux premiers Ultimes, Sodedo Ultim et Maxi Edmond de Rothschild, sont, contre toute attente, aujourd’hui rentrés dans le Pot-au-Noir et commencent déjà (!) à sentir le clapot de sud-est annonçant la sortie de cette fameuse zone de convergence intertropicale.

Dans la molle entre les Canaries et le Cap Vert

Le Maxi80 Prince de Bretagne évolue, ce matin, dans une zone de molle, à un peu moins de 200 milles au nord de la latitude du Cap Vert. Poussé par une longue houle et un flux de secteur est nord-est soufflant entre 8 et 10 nœuds, il parvient toutefois à garder des vitesses correctes, mais il devrait bientôt retrouver un peu plus de pression pour allonger d’avantage la foulée et reprendre l’avantage sur les premiers Multi50. Reste que dans l’immédiat, la principale préoccupation à bord du trimaran rouge et gris est de trouver la meilleure porte d’entrée dans le Pot-au-Noir (qui risque bien, pour lui, de ne pas être aussi clément que pour ses deux adversaires), et de se positionner en conséquence. A noter par ailleurs que ce samedi, l’équipe technique de Lionel Lemonchois et Bernard Stamm va quitter sa base Lorientaise pour rejoindre Salvador de Bahia, en Brésil, afin de commencer à préparer l’arrivée du bateau sur place.

En complément


Découvrez la boutique Prince de Bretagne