05.11.2017

En tête à Etretat !

  • Partagez:

Quel début de course ! C’est, en effet, sur les chapeaux de roues que Lionel Lemonchois et Bernard Stamm ont entamé cette 13e Transat Jacques Vabre.

En tête à Etretat !

Auteurs d’un très bon départ (à 13h35, dans un vent de secteur nord-ouest soufflant à une vingtaine de nœuds), les deux hommes du Maxi80 Prince de Bretagne se sont rapidement installés en tête de la flotte. Mieux, ils sont parvenus à contenir les attaques de Sodebo et Edmond de Rothschild jusqu’à la fin du petit parcours côtier de 16 milles qui les a menés, eux et les autres, jusqu’à Etretat, avant de mettre le cap à l’Ouest.

Reste que le jeu ne faisait que commencer et que les embûches risquent être nombreuses sur les 4 350 milles qu’il reste à parcourir pour rallier Salvador de Bahia. « Les trois premiers jours de mer devraient être plus toniques que tactiques car il n’y ne va pas y avoir énormément d’options. En effet, de la Hague jusqu’à la pointe Bretagne, c’est essentiellement la vitesse qui va compter », a déclaré le marin suisse, peu avant de quitter le ponton. « Clairement, on est l’attaque. On a très envie de faire et de bien faire, même si on sait que nos concurrents sont largement plus puissants que nous. On va tout faire pour les accrocher mais en restant prudents car nos bateaux sont quand même plus stables à l’endroit qu’à l’envers », a conclu Bernard.

En complément


Découvrez la boutique Prince de Bretagne